Le Forum du Metro Racing 92 Index du Forum
Le Forum du Metro Racing 92
Echangez et partagez vos réflexions sur le Metro Racing 92, Club de Rugby de PRO D2.


 Bienvenue 
BIENVENUE SUR LE FORUM DES SUPPORTERS
DU METRO RACING 92
Répondre au sujet
AUCH - METRO RACING La liesse au Stade du Moulias
Lou BERET
Invité

Répondre en citant
La Chronique du Moulias de Michel Sespiaut


Ce soir le coeur du rugby bat à l’unisson, les échos de la fête au Moulias, bruyante et colorée comme un comice Agricole, bouclier enlevé, sous une pluie de confettis rouges et blancs me reviennent en mémoire …


C’est beau une ville la nuit, le paquebot France tangue et chaloupe, au rythme des Montanella, Salobert et autres Idieder et s’accoste aux pieds de la cathédrale Sainte Marie qui domine de ses lumières nos nuits blanches et païennes,

Franky ne le sait pas encore, mais c’est désormais la grande équipe de France qui l’attend, pour une tournée Néo-zélandaise ou les jeunes sont portés aux responsabilités,
Une tournée et plus si affinités, la trajectoire d’un enfant de la rade, malmené par la vie grandit trop vite et de l’homme qui s’est accompli sous le soleil Auscitain .

L’œil avisé de Jacques Brunel est passé par là.
Qui rend aussi à travers Frank Montanella ; un bel hommage à la formation Auscitaine, et à Henry Broncan qui a su détecter puis révéler un potentiel hors norme au moins autant que la sensibilité du colosse, cachée sous son chapeau de paille .

Franky, adopté par ses copains Auscitains, à commencer par ses deuxièmes lignes de devoir, les poutres du vaisseau amiral, Tao, Nicolas, Jérôme et Hamid, sans lesquels les piliers ne sont que des rois nus.

Son sourire et son regard malicieux, vont créer l’ambiance n’en doutez pas, la promesse de l’équipe de France le préservera des dispersions de la vie Parisienne, C’est tout le bien que nous lui souhaitons, et nous le suivrons avec attention dans sa nouvelle équipe du Stade Français .

2 heures du mat, j’ai des frissons, 2 heures du mat je monte le son,

Agen défait à Lectoure après prolongation, par les espoirs Auscitains, en ¼ de finale, voilà que l’on se prend à rêver a un doublé historique, et pourquoi pas !

1/2 finale à suivre, dimanche face à Narbonne et l’ascension la bien nommée pourrait être Auscitaine cette année, à n’en pas douter, avant l’heure de l a Pentecôte à Vic Fezensac.

Les espoirs du Racing ont accostés eux aussi, le zinc de leurs premières émotions.

De Martino, jeune ailier en cravaté, dont les yeux brillent pour relater son premier match en première devant Auch le Champion de France. qui célèbre son titre, n’oubliera pas sa nuit Auscitaine, avec l’air entendu de ceux qui répètent à l’envie « J’ y étais ! « ..

Quelque demis plus loin, lui et ses camarades, sont adoptés par tous, joueurs et dirigeants.

Touché par leur spontanéité, et pas avare de compliments en cette soirée de liesse,
je les baptise chaleureusement « Auscitains de la Capitale ».

En tout cas l’air du Gers, va bien à leur humeur vagabonde et la nuit les emporte pour se payer une belle jeunesse, comme celle des princes d’ovalie ….

Ces Racingmen, l’après midi ont opposé en équipe, une belle résistance aux Auscitains,
Pour un score de challenge (37 à 27), 4 essais et un bonus offensif, mettant un point d’honneur à clore une saison placée sous le signe de l’excellence, co


Publicité
Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?
AUCH - METRO RACING La liesse au Stade du Moulias
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet